Comparatif des poêles à pellets

Un achat ne se fait pas à la légère surtout s’il s’agit d’un dispositif de chauffage qui doit équiper le logement. Cependant quant on n’est pas professionnel il est difficile de s’y retrouver. Les magazines, les revues spécialisées et la  pub en générale ne simplifie pas forcément la tache. Au contraire, tout cela tend à la compliquée. Il faut donc pouvoir trouver un moyen de s’orienter et de trouver le modèle le plus adéquat. S’adresser à un professionnel semble être la meilleure alternative. Et pourtant ce n’est pas indispensable. Les fabricants mettent à disposition les données techniques et capacités de leurs appareils. Le poêle à granules se présente généralement comme un poêle standard. Sa grande différence réside dans son combustible.
systeme poele a pellets granules

Le granule comme combustible

Comme l’indique son nom, ce type de poêle fonctionne grâce à des granules de bois qui ont plusieurs avantages dont celui de prendre peu de place car leur conditionnement est fait de façon à faciliter leur stockage. Ils brulent facilement et assez lentement pour assurer un chauffage continu pendant de longues heures. Il y a plusieurs possibilités pour se fournir en granules. Des revendeurs et des fabricants existent et ils sont de plus en plus nombreux. Mais pour ceux qui n’en ont pas prés de chez eux, il convient d’opter pour la seconde solution.

 

Le choix alternatif bois – granule

S’il est difficile de s’approvisionner en pellets, il convient de choisir un modèle de poêle qui admet à la fois ce combustible mais aussi le bois de chauffage standard. De cette façon il est possible d’alterner le combustible. Ce qui est d’autant plus intéressant si l’on possède du bois ou du moins des terrains exploitables pour en faire pousser et le récolter. L’avantage est double dans ce sens où l’on peut réaliser des économies conséquentes tout en optimisant le chauffage. Vous pouvez retrouver un comparatif de poêle à granule sur le site.

Quelque soit le modèle choisit, aucune chance d’en changer pour revenir à un autre dispositif traditionnel. Pas même un plancher chauffant ou un système à base de radiateur. Puis la seconde étape consiste alors à procéder à l’installation de l’appareil.